Lifestyle

Derrière le rideau

Il y a environ deux semaines, je suis allée aider une amie styliste sur le tournage d’un clip. Maintenant que celui-ci est sorti, je peux vous montrer l’envers du décor ! D’abord il faut se dire que c’est une journée de 7h du mat’ à 21h30 le soir. Et tu ne te repose jamais (bon tu peux prendre des snapchats de temps en temps)

Au final, ça donne ça :

Sans titre 1.jpg

Mais derrière, il y a teeeellement plus ! Arrivée, on sort les vêtements et les mets sur des portants, on les passe à la vapeur et on sélectionne : quelle tenue pour quelle scène, les chemises noires ensembles, chaussures assortis dessous, etc

Mais si il n’y avait que les cinq membres du groupe (qui sont d’ailleurs adorables), ce serait encore trop simple. Cinquante figurants d’un club d’art martial (le penchak-silat) doivent devenir des ninjas. Et c’est compliqué, quand cinquante bonshommes tournent en rond dans une pièce pendant quelques heures, en plus de sentir la sueur, ça sent aussi la testostérone et le concours de qui-draguera-le-plus-lourdement-les-jeunes-stylistes (mention spécial à celui qui a baissé son pantalon sur ses chevilles).

Mais je ne les mettrai pas tous dans le même panier, car certain on beaucoup aidé et étaient super sympa (Big Up à vous) !

Une fois nos ninjas prêt, au tour de la guest star : Natoo, habillée elle aussi en tenue de combat (mais avec dessous une combinaison beaucoup plus jolies que le pantalon en coton des autres)

Une fois tout le monde ok, direction le plateau de tournage, où le groupe a fini tous ces plans

Là, face à face de Jennifer la chanteuse et Natoo son « adversaire », avec les deux équipes derrières. Chacun répètent sa chorégraphie jusqu’à ce que le rendu soit parfait, et le répètent encore pour les différents cadrages. Et entre chaque prise de vue, telle une petite souris, je me faufile netre les rang pour arranger les tenues qui ne vont pas : cagoule mal serrée, bandages qui se fait la malle, etc

Bref,une expérience intense et pas facile, mais assez gratifiante quand le clip sort et que tu te dis : c’est moi-ké-fé-ça !! (Si, un peu…)

Publicités

3 réflexions au sujet de « Derrière le rideau »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s