Voyage

Mon voyage s’appelle Maurice

banvoyage

Il fait froid, je ne vous apprend rien. « Oui mais ça se réchauffe ces jours-ci.. » Non, il fait froid. Et il fait d’autant plus froid quand on passe d’un climat tropical à celui moins sympathique de Paris. Pourquoi je vous dis ça? Parce que j’ai passé Noël sous les sunlights des tropiiiques (tu l’as dans la tête, c’est bon?).

Cela faisait des années que j’en rêvai, aller chercher la chaleur au cœur de l’hiver, mais la plupart du temps je me consolai avec la neige. Maintenant que la neige se fait aussi rare en France que les neurones dans une émission de télé réalité, plus d’excuse : il fallait partir.

Tout a commencé le soir du 20 décembre (ouuuh, cale toi bien dans ton fauteuil, ça sent l’histoire !), nous sommes arrivées -mes parents, ma sœur et moi- sur l’île Maurice après un long et pénible voyage en avion (ne me jugez pas mais après avoir testé la première classe, c’est très dur de retourner en seconde).

Durant la petite heure de trajet de l’aéroport à l’hôtel, nous avons pu découvrir une île plongée dans le noir, où se découpait au loin la silhouette d’une haute montagne. Le peu d’habitations croisées étaient d’aspect modeste, mais bon, sur le bord d’une grande route on ne s’attend pas à des villas ! Arrivé tout au nord de l’île, je  découvre avec joie, malgré la fatigue, ce qui allé être notre hôtel pour la semaine à venir : l’Angsana Balaclava Mauritius. Accueilli dans le hall d’entrée par des cocktails et des sourires, nous avons pu nous diriger ensuite vers nos chambres pour, notre première nuit de sommeil mauricienne.

Et quand je dis chambre, c’est un gentil euphéisme, la pièce est grande, très grande, mais c’est la salle de bain qui retient mon attention : la douche fait 6-7m² et a une baignoire à l’INTERIEUR. Je sais pas si vous visualisez le truc :

Tout ça c’est une grande douche, avec des panneaux coulissants. La salle de bain en elle même, avec les lavabos, est juste derrière. Bref, c’est majestueux.

A mon réveil le lendemain, je me suis précipitée vers le balcon pour découvrir la vue que la nuit avait cachée la veille. Et je me suis prise une gifle de beauté (et de chaleur). L’océan, les fleurs, les piscines, les oiseaux, tout était parfait ! J’ai donc investi les lieux en cette première journée, visité l’hôtel, profité de la piscine, de la plage, des bars et des restaurants.

P1150423.JPG

Le lendemain, c’est journée spa. J’ai pu tester le massage ayurvédique aux pierres chaudes,  à ma plus grande joie; j’adore tout ce qui est massage, jacuzzi, hammam Pour ceux qui connaissent, j’étais souvent à Caliceo durant mon adolescence. Notre l’hôtel comprenait tous ces services, et j’y ai passé la matinée et une partie de l’après midi, avant de finir de nouveau à la piscine, et de vadrouiller autours l’hôtel à la poursuite des oiseaux. J’ai aussi eu la surprise de voir des décorations de Noël supplémentaires, déjà que le sapin orné ne passe pas inaperçu en climat tropical !

J-3, le 23 décembre, au petit déjeuner, je me suis faite une nouvelle amie à quatre patte :

Puis nous avons pris la route vers l’est de l’île pour une journée en bateau. Nous avons commencé par un petit bateau a fond de verre, afin de voir les récifs de corail près de la côte et les poissons qui y vivent. J’ai ensuite enfilé un masque et un tuba pour les rejoindre: nager aux milieu de poissons colorés dans une cristalline, c’est vraiment génial !

Après cela, un autre bateau nous attend, avec une demi douzaine d’autre personnes pour continuer l’exploration. Nous avons pu voir une épave historique, sommes passée à coté de l’île aux oiseaux, et avons fait une première escale sur l’île du Phare, qui servait autrefois d’avant poste. Les photo était de mise dans ce cadre éblouissant, et je me suis autorisée un rapide passage dans l’eau turquoise. De même pour la seconde visite : un banc de sable. juste un banc de sable, de 30 mètre de long sur  15 de large, perdu au beau milieu de l’océan.

La balade a continuée, plus proche des côtes où nous pouvions voir des habitations, avant d’arriver devant des cascades. L’eau ici était boueuse, et c’est bien dommage ! On nous a montré d’étranges boules accrochées aux arbres non loin, qui se sont avérés être des roussettes,  chauve-souris de la taille de ma tête !

Dernière escale sur une minuscule île : à peine aussi grande que la précédente, mais avec quelques arbres dessus. C’est ici que nous avons mangé un poisson très frais (et qui faisait peur), assorti d’un rhum artisanal, et nous sommes ensuite rentrés, fatigués mais heureux d’une journée bien remplie !

La veille de Noël, nous nous sommes dirigés vers le jardin botanique de Pamplemousse (non, il n’y avait aucun pamplemousse, mais beaucoup de nénuphars, cherchez l’erreur !).

On y retrouve une quantité d’arbres, de fleurs, et de plantes en général, mais aussi de toutes sortes d’oiseaux, des tortues, et des chevreuils. Ce fut une promenade très agréable, malgré la chaleur.

La prochaine étape fut la capitale : Port Louis, pour un peu de shopping dans le grand centre commercial, et de visite plus historique dans la ville. Mais avant j’ai fait un arrêt dans une petite boutique afin d’avoir mes mains peintes au henné. C’est une technique que j’aime beaucoup et trouve très jolie, puisqu’éphémère.

Le soir enfin arrivé, rentrée à l’hôtel, sur mon lit se trouvait une magnifique maison en pain d’épices. J’ai ensuite pu offrir mes cadeaux, et en recevoir !  Étant très fille on va dire, je n’ai pas était surprise de recevoir une peluche licorne, des pantoufles licorne, des collants, un kit de maquillage, etc !

Une fois à table, j’ai découvert que le restaurant de l’hôtel c’était surpassé : le buffet était superbe !

Jour de Noël, nous avons passé la journée a la plage pour tester les activités nautique proposé par l’hôtel. J’ai pu donc m’initier au ski nautique, avec un succès… mitigé !

Le lendemain, nous sommes partis toute la journée pour visiter sept endroits très différents les un des autres : d’abord un volcan éteint, recouvert de végétation, où nous avons pu gouter d’étrange petites fraises.

Puis un arrêt shopping tax free, plein de statuette, bijoux, tapis, foualrds et autres, où j’ai acheté une très jolie bague.

Juste à coté se trouve une fabrique de maquette de bateau, juste adorable. Les détails sont impressionnants :

La suite fut un des plus beaux endroits de la que j’ai vu : le temple hindou de l’île, bordant le lac sacré du Grand Bassin, entouré des statues des divinités. Les gens y viennent pour déposer des offrandes de fruits et de fleurs, ou pour prier. C’est très paisible et très coloré à la fois. Gardant l’entrée du temple, Shiva, du haut de ses 33mètre de ahut, protège. Chaque année, un pèlerinage, le  Maha Shivaratree, s’effectue dans ce temple pour lui rendre hommage.

26 (26)

Nous avons ensuite pris de la hauteur pour le repas du midi : un restaurant surplombant l’océan et la flore alentours, où j’ai gouté une spécialité du coin à base de riz.

Puis direction le sud ouest de l’île pour la terre aux sept couleurs, une endroit préservé avec des cascades, des cultures de café et la particularité d’avoir un sol de plusieurs teintes différentes au même endroit :

Et nous avons fini notre visite par une rhumerie, où on nous expliquait la création du breuvage, pour finir par une dégustation !

Nous sommes ensuite rentrés pour une dernière nuit à l’île Maurice.

Ce fut la fin, j’ai fait mes adieus à cet incroyable hôtel, et cette île où j’ai passé un des meilleurs Noël de ma vie.

Petite note de fin : j’ai fait une courte  vidéo, de qualité discutable (hmm ça donne envie !) de ce voyage, que vous pouvez découvrir sur ma chaine youtube.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s