Voyage

La Grece

banvoyage

Cet été 2015, je suis parti avec mes parents et ma sœur dans un endroit qui m’a toujours attiré : la Grèce. D’abord pour la mythologie, que j’adore, et ensuite pour le visuel. Honnêtement, qui n’est jamais tombé en admiration devant une de ces photos blanches et bleues, représentant le parad… à non, la Grece !

11855431_10207540071130967_1552808654_n

Nous sommes arrivés en avion depuis Paris, le soir du 4 aout . Un taxi nous attendait pour nous conduire à l’hôtel HERMES, au cœur du quartier Plaka d’Athènes, qui est un peu le vieux Athenes, et est très touristique. Après avoir déposé les valises, on part à l’aventure dans les rues alentours jusqu’à la place Syntagma, avec vue sur le bâtiment du Parlement. Là, j’ai pu voir le changement des gardes, exactement comme à Londres ! Après cela, un verre s’imposait pour célébrer cette chaude nuit de vacances.

ath (14).JPG

Le lendemain fut réservé à la visite plus profonde d’Athènes. En bonne touriste, j’ai commencé par LA rue du shopping. Sans surprise je retrouve des magasins comme Zara, mais aussi plein de nouveautés locales. Je suis même tombée sur une vieille église, quasiment une ruine, qui dormait sur une place, cachée. En s’enfonçant davantage, on découvre ce qui s’apparente à un souk : des rues étroites et encombrées avec de nombreux bibelots. Personnellement j’adore ! 

L’après midi, j’ai pu visiter l’Acropole. Je dois avouer que je suis une mordue de la mythologie grecque (merci le latin au college et Percy Jackson), et que cette après-midi fut très importante pour moi. Si vous comptez y aller, sachez que l’entrée est à 12€ par personne (sans guide), et que la visite peut prendre 2-3 heures, à votre guise. Il n’y avait pas autant foule que je pensais, et j’ai pu prendre touuuuutes les photo que je voulais !

J2 , départ à l’aube de Athenes vers Naxos par bateau.

Ah Naxos! Nous y sommes restés 4 jours, et avons séjourné à l’hôtel Lagos Mare, à 5 minutes a pied de la mer. J’en ai un excellent souvenir, la chambre, les piscines, l’échiquier géant et les petits déjeuner grecs, tout était parfait. Ce premier jour a était l’occasion de se poser, et de se renseigner sur l’île et ce que nous voulions visiter. Nous avons opté pour une voiture, louée pour 2 journées afin de se déplacer à notre bon vouloir, et ce fut bien pratique !

Le lendemain, levée tôt, on attaque la visite de l’île en voiture. Notre chemin a ressemblé à peu près à çà :

11map

Parti de Prokopis, nous nous sommes dirigés vers Sangrin puis avons visité le temple de Demeter, perdu au beau milieu de nul part.

NXS (27)NXX (11)

Nous avons roulé toute la matinée et une partie de l’après midi, s’arrêtant pour prendre des photos, manger et surtout boire (il faisait une chaleur étouffante mais tellement bienvenue en aout). Chaque village est différent, et j’ai pu découvrir de minuscules boutiques, des endroits cachés, des maisons fleuries. Un vrai bonheur !

Arrivé à Apolonas (ou Apollon), j’ai pu profiter de la plage, et essayer de faire ami-ami avec les chats du coin. La Grece a beaucoup de chats errants, et la plupart ne sont pas farouches, pour le plaisir des touristes. 

Juste à coté, une ancienne statue de Dionysos. Il faut savoir que c’est lui, car il tenait plus du bonhomme que l’on dessine à 4 ans que du dieu grec du vin !

Puis nous avons fait le chemin en sens inverse pour rentrer.

Troisième journée à Naxos, après le nord nous nous sommes dirigés vers le sud : les plages. Un assortiment de plein de petites plages, certaines à peine assez grandes pour deux personnes, séparées par des rochers, un vrai paradis ! Nous y avons passé l’après midi, avant de rentrer, et d’aller dans un restaurant en bord de plage, le Mojito Bar, tenue par des gens adorables, et avec des mojitos (à la mûre) à tomber par terre !

Le cinquieme jour, ce fut au tours de la capitale : Chora, son port, son château, ses ruelles et sa principale attraction : la porte d’Apollon.

Pour mon dernier jour sur l’île, sans voiture, je suis restée à l’hôtel et ai profité de la plage à coté.

Un dernier verre avant de se coucher. Demain, c’est Santorini !

Ok, quand on parle de la Grèce, on voit des maisons blanches à perte de vue, une mer bleue digne des cartes postales, et en général un décor qui verse dans le merveilleux. Cette vision, c’est celle de Santorini. Arrivé en bateau à Oïa, un taxi nous a conduit à Nikos village, notre hôtel-appartement-c’est-si-beau-et-grand-t’as-envie-de-pleurer-de-bonheur. Comme pour Athènes et Naxos, le but a été de se perdre dans les rues, de rentrer partout et d’avoir le souffle coupé. Et de boire, l’hydratation c’est important (oui, le mojito compte).

strn1 (1).JPG

Et ce fut la fin de ce merveilleux voyage en Grèce.

J’espère que l’article vous a plu, j’en ai fait une vidéo ICI si vous êtes intéressés !

Publicités

4 réflexions au sujet de « La Grece »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s